ARTSIDA 3 – venez soutenir l’art contre le sida

– Inaugurée ce 23 mars, la troisième exposition annuelle de Sida bénévoles Montréal, ARTSIDA, se poursuivra pendant trois semaines à la galerie Dentaire, au 1239, rue Amherst. Elle se clôturera par un encan au profit de l’organisme le 14 avril à 19 h à l’Hôtel des Encans, situé au 872, rue du Couvent. Des cocktails et un buffet seront servis dès 18 h. Les billets sont en vente à 35 $ chacun.

La vie d’ARTISTE. L’ ART de la SANITÉ… L’art de la PASSION. L’ART d’aider. L’ART de COMBATTRE… L’ART de la LUCIDITÉ. L’ART de PARTAGER. L’ART de VAINCRE… L’ART de VIVRE…  Zïlon, ARTSIDA 2011

Depuis sa première édition en 2009, ARTSIDA a permis d’amasser plus de 65 000 $.

Ses organisateurs rappellent que l’événement remplit une mission sociale en finançant les services de Sida bénévoles Montréal, qui œuvre auprès des personnes atteintes du VIH/sida, mais aussi en faisant valoir le travail d’artistes montréalais.

« La scène artistique montréalaise est l’une des plus intéressantes, passionnantes et diversifiées en Amérique du Nord » souligne Jean Fortin, commissaire à la galerie Dentaire. « De plus, son esprit de solidarité est incomparable. Des œuvres fascinantes et magnifiques sont offertes par des artistes généreux pour une cause plus que louable! »

Depuis sa fondation en 1987, Sida bénévoles Montréal n’a pas cessé de s’adapter aux réalités changeantes de la santé sexuelle. Au cours des douze derniers mois, l’organisme a lancé plusieurs projets ambitieux, tels que « Outil du prof », un programme conçu pour faciliter la réforme d’éducation sexuelle au sein du réseau scolaire et « ATōMC », une campagne de prévention audacieuse qui passe par le maillage social pour promouvoir le dépistage des ITS. S’ajoutent à cela des programmes de sécurité alimentaire et d’information sur les traitements, des services de soutien individuel et de groupe, et un contact humain dont sont souvent privées les personnes vivant avec le VIH/sida.

« La technologie nous permet de nous maintenir à jour et de rejoindre un plus vaste public, mais nous sommes avant tout un organisme humanitaire et communautaire. Les bénéficiaires, les membres, les bénévoles et le personnel de Sida bénévoles Montréal constituent notre cœur et notre âme, et nous nourrissent quotidiennement. » explique Alex Wysocki Najar, coordonnateur au financement et aux communications.

« Je trouve qu’il est important de s’impliquer dans ARTSIDA pour soutenir Sida bénévoles Montréal car les personnes vivant avec le VIH/sida au Québec comptent sur l’aide de cet établissement remarquable. Plusieurs de mes amis les plus proches vivent avec le VIH et plusieurs autres ont été emportés par la maladie. J’ai crée l’œuvre THINK pour rappeler aux gens l’importance de se protéger contre le VIH. » raconte l’artiste et militant montréalaise Kat Coric, qui participe à ARTSIDA pour une 2e année.

En plus des tableaux de Coric, ARTSIDA 3 présente le travail de Zïlon, Vince, Daniel Barkley, Daniel Erban, Marie-Danielle Leblanc, Martin Brouillette, Varte, Steve Lévesque, Sébastien Gaudette, Yunnus Chkriate, Charlotte Greenwood, Véronique Tifo et Bernard Rochon. Une pièce rare fait également partie du lot, soit un dessin de feu Peter Flinsch datant de 1974. L’exposition collective regroupe une soixantaine d’œuvres de tous les genres, allant du figuratif au moderne, au classique, au postmoderne en passant par le graffiti.

L’événement mobilise la communauté : non seulement la Galerie Dentaire – qui en est l’épicentre – mais aussi les galeries Zéphyr, ainsi que le FIMA (Festival International Montréal en Arts) y participeront en faisant la promotion de l’exposition et de l’encan.

« Sida bénévoles Montréal est extraordinaire : moderne, audacieux, sensible et à l’écoute de son milieu » poursuit Fortin. « J’aimerais qu’ARTSIDA devienne un happening culturel majeur attendu à chaque printemps à Montréal. Non seulement la cause doit être entendue et soutenue, mais l’art qu’on y trouve vaut assurément le détour! »

– 30 –

Source : Alex Wysocki Najar

www.artsida.org